Le dimanche 18 septembre 2005, dès 9 heures 30, une quarantaine de volontaires s'étaient donné rendez-vous sur le site de Vallerange. But de cette animation matinale : dénoyauter une tonne de quetsches. En effet, après le report du dimanche précédent pour cause de temps exécrable, il s'agissait de relever le défi que s'étaient lancé " les Mélodies Lorraines " (Farschviller) et l' " Interassociation de Vallerange " : battre le record du monde de la plus grande tarte aux quetsches !
C'est qu'il en fallait des fruits pour arriver à couvrir l'immense moule construit à côté du four et posé sur des rails. Des cagettes entières sont ainsi acheminées jusqu'à l'endroit voulu.
Une fois que tous les fruits étaient dénoyautés, commençait le fastidieux positionnement sur le moule. C'était la tâche majeure d'une équipe dûment engoncée dans des tenues adéquates : combinaison, bonnet et patins spéciaux.
Le spectacle de cette fourmilière humaine accroupie sur un moule gigantesque juste derrière un four quelque peu " spécial " était vraiment impressionnant et ne manquait pas d'étonner les rares spectateurs présents à cette heure.
Enfin, dans l'après-midi, le travail tirait à sa fin : les poseurs de quetsches avaient les articulations un peu endolories, mais étaient satisfaits d'avoir accompli cette tâche énorme : étaler quelque mille kilos de fruits sur la pâte.
L'étrange four construit spécialement pour l'occasion et qui avait nécessité un nombre impressionnant d'heures de travail, chauffé à 240 °C, attendait sagement que la tarte soit confectionnée
Difficile d'accéder au centre du moule pour y incorporer la " migaine " : heureusement le téléscopique de Damien a permis de la verser à l'aide d'arrosoirs sur toute la surface de la tarte.
Avec quelques difficultés, la tarte est enfournée, tirée à l'aide d'un câble accroché à un tracteur agricole.
Les spectateurs étaient subjugués tant par la taille de la tarte que par l'ensemble des installations : une tarte de plus de 2 tonnes enfournée dans un four plus que " spécial ". Il ne reste plus qu'à attendre deux heures de cuisson.
Enfin, vers 17 heures 30, la tarte sort du four de la même façon qu'elle y était entrée. Elle ressemble vraiment à n'importe quelle tarte aux quetsches mis à part le fait qu'elle soit de taille gigantesque. Va-t-on pouvoir la déguster ?
Après avoir constaté qu'il s'agit d'une vraie " tarte à la quetsche ", Monsieur le Maire et Conseiller Général peut homologuer le record : 9,02 mètres de diamètre = 64,18 m2 de surface !
Tout le monde est content et la distribution des parts au profit de " Noël de Joie " et d' " Envol Lorraine " peut commencer.

Retour au sommaire